La crise immobilière aux Etats-Unis frappe de plein fouet les producteurs de vin californiens

Les saisies immobilières liées à la crise aux  Etats-Unis frappent également la Napa Valley suite à la chute de la valeur foncière des propriétés viticoles et au glissement des consommateurs vers des produits meilleurs marché.

Pas moins de dix vignobles vont ainsi changer de main cette année lors de ventes aux enchères ou de saisies, selon un rapport de la Silicon Valley Bank.

Il indique également que 7 % des producteurs ont des difficultés de trésorerie, tandis que 71 % rencontrent des problèmes d’accès au crédit. « Nous avons 250 clients vignerons qui nous disent que ce ralentissement est le pire depuis 20 ans », a  déclaré Bill Stevens, directeur de la division vin de la Silicon Valley Bank à St Helena en Californie.

« Une partie du problème est rattachée à la valeur des terrains à Napa, où vivent environ 400 producteurs, qui a chuté de 15 % par rapport au plus haut enregistré de 2007, suite à la baisse de la demande de vins haut de gamme », selon Robert Nicholson de  l’Associates International Wine, société de conseil et de financement basée à Healdsburg.

« Les consommateurs soucieux de leur budget achètent des vins moins chers «, confirme Peter Kaufman, associé du fonds d’investissement privé Bacchus Capital Management LLC.

« La valeur en dollars des ventes de vin au détail sur le continent américain a baissé de 3,3 % à 29 milliards de dollars en 2009, après  des années de hausse et avoir triplé entre 1991 et 2008 », selon Gomberg Fredrikson & Associates à Woodside en Californie. »Mais, la consommation a augmenté de 1,9 % avec 323 millions de caisses vendues l’année dernière, donc, les gens se sont tournés vers des vins meilleurs marché », a-t’il déclaré.

La baisse des ventes ne facilite pas les renégociations des prêts hypothécaires auprès des établissements de crédit, surtout si la valeur foncière est en-dessous du prêt demandé. Les défauts de paiement ont quadruplés l’année dernière chez les producteurs de vin de la Napa Valley.

Les chiffres de Rabobank Nederland, banque spécialisée dans les financements du secteur agricole, montrent que les ventes de bouteille haut de gamme vendues plus de 15 $ ont reculé de 10 % l’année dernière, et celles des bouteilles vendues plus de 30 $ ont chuté de 15 %. « La Napa Valley et son voisin Sonoma sont les premiers producteurs de vins haut de gamme aux Etats-Unis », indique la banque.

Elle ajoute que « les importations de vins meilleur marché en provenance du Chili, de l’Argentine ou encore d’Australie contribuent à réduire fortement les marges des producteurs californiens. »

« Les prix du vin ont des répercussions sur la valeur des raisins et le foncier viticole », déclare Stephen Rannekleiv, analyste de Rabobank.

« Il y a eu quelques transactions immobilières récemment, malgré le fait que les propriétaires soient réticents à accepter les offres basses qui leur sont présentées «, selon Tony Correia, expert à Sonoma.

« Plus de trente domaines viticoles sont en vente dans les Etats de Californie, de l’Oregon et de Washington, ce qui n’était jamais arrivé auparavant », selon Rob McMillan, vice-président exécutif et  fondateur de la division vin de la Silicon Valley Bank.

« Les propriétés surendettées concernent les nouveaux arrivants dans le monde du vin et celles dont les propriétaires souhaitent prendre leur retraite, face à l’augmentation de la concurrence et la chute des marges », dit-il.

Le prix moyen est entre 150 000 $ et 200 000 $ dollars l’acre de vigne plantée en cépages rouges comme le cabernet sauvignon, et 115 000 $ l’acre de raisins blancs tels que le chardonnay. Les emplacements les plus recherchés à Rutherford et Oakville peuvent atteindre 250 000 $ l’acre.

[tweetmeme source= »InVinoCom »]

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Economie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s